FR EN
CONNEXION
Agrométéo
Voir la vidéo
Faire la fête
le petit épeautre est célébré à Monieux
LE PETIT ÉPEAUTRE

Céréale emblématique de notre région, le petit épeautre, dit aussi Engrain ou blé des gaulois, porte le doux nom latin de triticum monococum, à ne pas confondre avec le grand épeautre, triticum spelta, plutôt cultivé dans le nord de l’Europe (variété plus récente issue de croisements).

Cette céréale panifiable est particulièrement intéressante pour ses quantités de vitamines du groupe B, magnésium, fer, Calcium et ses protéines végétales. Naturellement riche en lipides, protides et glucides le Petit Epeautre est une céréale à haut rendement énergétique et calorique. Sa teneur en lipides est 2 fois supérieure à celle du blé... Sa forte teneur en fibres en fait une céréale à très bonne digestibilité. Le Petit Epeautre se distingue aussi par son très faible taux en gluten. Composition riche et équilibrée en éléments minéraux : 4 fois plus de magnésium que le riz brun, 5 fois plus de phosphore que le soja. Le petit épeautre de Haute Provence est composé de protéines de qualité. Signalons également une teneur en lysine plus abondante que la majorité des autres céréales.

Les grains doivent être décortiqués avant consommation (30% en moins après le déccorticage). Cette opération jusqu’à maintenant artisanale a contribué à l’abandon de cette culture pourtant bien adaptée aux terrains pauvres et secs de Haute Provence. En outre, cette céréale a l’avantage d’être robuste, de résister aux froids, aux maladies et peut se passer d’engrais chimiques et phytosanitaires. Actuellement, de nouvelles techniques de production et de transformation permettent la remise en culture de cette céréale

En Vaucluse, cette céréale rustique est cultivée sur le plateau de Sault et voisine les champs de lavande.

La plante est robuste, résistante au froid, aux maladies et aux autres infestations. Elle peut se passer d’engrais chimiques ou de produits phytosanitaires. L’Épeautre est une céréale panifiable.

 

ACCUEIL PRODUCTEUR
Certains producteurs d’épeautre, dans le cadre de leur diversification, vous accueillent en gîtes ou chambres d’hôtes. Ils sauront partager avec vous la passion qu’est leur métier et leur savoir-faire.
  • Ferme-Auberge La Maguette
    La Maguette
    84390 Sault
    04 90 64 02 60 - 06 62 30 42 39


  • Petit épeautre en salade
    INGRÉDIENTS
    Pour 4 personnes :
    200 g de petit épeautre, 1 poivron rouge, 1 poivron vert, 1 oignon, 2 toma-tes, 1 salade verte, 2 oeufs durs, 4 anchois, sel, poivre. Vinaigrette: 2 cuillerées à soupe d'huile d'olive, 1 cuillerée à café de vinaigre, sel, poivre.
    PRÉPARATION
    Faire cuire l'épeautre dans l'eau salée avec du poivre pendant 30 minutes environ. Remuer de temps en temps et laisser gonfler 10 minutes dans l'eau de cuisson. Egoutter, laisser refroidir. Couper tous les légumes en petits morceaux. Dans un saladier, mélanger l'épeautre avec les légumes. Déco-rer avec les oeufs durs et les anchois. Assaisonner avec une vinaigrette.
    Vous pouvez varier en fonctions de vos goûts (bet-teraves rouges, cornichons, câpres, crevettes, fromage, concombre, endives, champignons de Paris...) 500 calories par personne - 15 minutes de préparation - 180 minutes de cuisson.
  • D’une façon générale, toutes les recettes à base de riz peuvent être préparées d’une manière beaucoup plus originale avec de l’épeautre.
    L’épeautre peut être cuite durant 30 minutes soit dans de l’eau salée avec du poivre et un bouquet garni ou dans une poêle à fond épais avec de l’huile, il est très intéressant nutritionnellement de la faire tremper et gonfler au préalable, de bien la rincer, elle cuira d’autant plus facilement et rapidement.